Roman – France

***

Suggestion d’Héléna

Une très belle histoire qui nous emporte à travers les époques, autant dans le style d’écriture que dans la description des paysages et la personnalité des protagonistes que nous rencontrons.

L’amour est au centre de ce roman qui présente un parfait éloge de ce qu’il est au fond de chacun d’entre nous. On le découvre et on le reconnait sous toutes les formes qu’il peut prendre : entre deux amants, entre un peintre et son modèle, entre un frère et une sœur…

***

Résumé éditeur

Se peut-il que l’amour s’achève avec la mort ? Persuadés qu’il est au contraire infini, les deux amants Chloé et Corvus font le serment, au Ier siècle, de se retrouver dans la succession d’existences que tout individu, veulent-ils croire, est amené à vivre. Mais sauront-ils se reconnaître sous des apparences différentes, tandis que le hasard les réunit du Moyen Âge jusqu’au XXe siècle, dans la bibliothèque d’un couvent dominicain ; au cœur du quartier juif d’Amsterdam ; parmi les forêts des environs de Nijni Novgorod ; sur la lande du Wessex ; ou encore à proximité du front au cours de la Première Guerre mondiale ?

Ce voyage à travers les siècles, qui emporte le lecteur, est aussi un puissant hommage à l’amour tantôt charnel, tantôt spirituel, ou encore fraternel, que connaissent les deux personnages principaux de rencontre en rencontre. Tout en abordant sur le mode romanesque le thème de la transmigration des âmes, Qui tu aimes jamais ne perdras offre, au fil de ces histoires qui n’en forment qu’une, à la fois des variations stylistiques inattendues et un vibrant éloge de la littérature, du rêve et du pouvoir de l’imagination.

Détails techniques

Nathalie Bauer, Qui tu aimes jamais ne perdras, Philippe Rey

304 pages
Prix : 22,00 €
Parution : janvier 2023